À VOS CERVEAUX
Background Image



L'herméneutique

Ou l'art de l'interprétation du discours

Posté dans Clés de compréhension — le 12 septembre 2015

Aller directement
aux commentaires

L’herméneutique est une discipline en soi, et on pourrait en dire beaucoup à son sujet. Néanmoins, la base de l’herméneutique constitue en quelque sorte une clé de compréhension du monde, et surtout, un outil important dans la vie de tous les jours. Il s’agit surtout d’un outil qui permet non seulement de mieux comprendre et mieux communiquer, mais également, rendre plus harmonieuses les discussions et les interactions sociales en général.

« Herméneutique » ?

Le mot « herméneutique » a l’air très compliqué, mais ne l’est absolument pas. Son étymologie provient du mot grec ancien « hermeneuein » qui veut dire « parler, s’exprimer », mot qui provient lui-même d’un autre mot : Hermès, le dieu grec messager. Dans la mythologie grecque, Hermès est le porteur des messages des dieux (de Zeus notamment), et celui également, qui interprète ces messages.

L’herméneutique est donc la discipline qui interprète le message d’un texte, ou de tout autre support d’information. L’herméneutique est même utile dans une discussion du quotidien.

L’herméneute est celui qui pratique l’herméneutique.

L’herméneutique est utile quotidiennement

L’herméneutique est donc l’un de ces outils qui nous permettent d’interpréter paroles, textes, ou messages (publicitaires notamment).

Ainsi, dans une conversation d’un certain niveau, les mots usités deviennent souvent polysémiques (c’est-à-dire qu’ils ont plusieurs sens), ou bien deviennent très abstraits. En connaissant la base de l’herméneutique, il devient possible de s’en servir afin d’interpréter les mots dont on ne comprend que partiellement le sens dans le discours de notre interlocuteur, et ainsi les interpréter automatiquement, selon leur contexte.

Par exemple, lorsqu’on entend deux experts discuter d’un sujet quelconque, on se rend compte que l’un pourrait utiliser un mot pour désigner une idée, et que l’autre expert, finalement, utilise un tout autre mot pour décrire l’exacte même réalité. Tout herméneute comprendra alors que l’un équivaut à l’autre, une fois avoir interprété les mots de chacun des discours dans leurs contextes. Ainsi, dans une discussion, on peut souvent se rendre compte que la personne à qui on parle utilise un mot et, selon le contexte, lui accorde une définition qui n’est clairement pas la nôtre ! Or, on devine la définition que la personne donne à ce mot, et ce, sans même lui demander. La conversation peut donc rouler tranquillement sans qu’on prenne le temps (et les efforts) de redéfinir chacun des mots qu’on utilise afin qu’il ait une définition conforme dans nos deux esprits. C’est précisément ce qu’est l’herméneutique appliquée à une situation de la vie quotidienne.

Évidemment, si l’on nécessite une clarification sur la définition d’un mot, il est important de la demander. Si malgré nos efforts d’herméneute, on ne parvient pas à trouver un sens au mot prononcé même en tentant de le relier à son contexte et à son étymologie par exemple, rien ne vaut une belle définition claire et concise.

Il arrive aussi que notre interlocuteur s’enfarge dans ses mots et fasse un « lapsus », c’est-à-dire qu’il formule un autre mot que celui qu’il aurait dû logiquement formuler. Il arrive même qu’il ne s’en rende même pas compte et qu’il continue la discussion. L’herméneute, comprenant qu’il s’agissait d’un lapsus, donc d’une petite erreur sans importance, interprétera la phrase en remplaçant le mot erroné par le bon mot automatiquement dans son esprit, et laissera son interlocuteur développer son idée en ne le coupant pas. C’est justement cet aspect de l’herméneutique qui permet de rendre plus harmonieuses les interactions sociales.

Conclusion

L’herméneutique est donc cet art, cette discipline qui consiste à décoder un message, une discussion, en se faisant confiance soi-même lorsqu’on repère chez le discours d’autrui un mot que l’on comprend mal, ou un mot qu’on comprend autrement (lorsqu’on se rend compte que cette personne a une définition totalement différente de la définition qu’on a du même mot).

C’est une clé de compréhension extrêmement utile.

En savoir un peu plus : Autrement, l’herméneutique est beaucoup plus que cela, en tant que discipline, et on peut la relier à l’interprétation de textes, la critique de textes, et plus largement à l’exégèse, et au domaine général de la philologie (terme rarement utilisé aujourd’hui mais très important dans les siècles passés).




S.V.P. Prenez dix secondes pour partager sur tous vos réseaux cet article. Le bouche à oreille, le partage, est notre seule méthode de diffusion. - Crier dans une forêt, seul, c'est l'équivalent de ne pas crier parce que personne nous entend. Partagez. Merci et bonne journée!



Retour au début du texte


Nouveauté : Vous pouvez maintenant commenter de façon totalement anonyme (sans compte Disqus Facebook ou autre).

Pour ce faire, commencez à écrire votre commentaire, ce qui fera apparaître la boîte Nom, puis entrez dans la boîte Nom votre pseudo seulement, puis cochez la case I'd rather post as Guest qui se trouve un peu plus bas. Le système vous demandera d'écrire une adresse courriel, mais si vous ne voulez pas la fournir, écrivez une fausse adresse respectant la syntaxe adresse@domaine.com pour que le système la considère valide.